Invités d’honneur Warnauts & Raives


Warnauts & Raives

Warnauts & Raives

Warnauts & Raives © Le Lombard

Eric Warnauts est né le 11 avril 1960 à Cologne (Allemagne).

Guy Servais (Raives) est né le 25 juillet 1959 à Liège (Belgique).

Ils ont suivi les mêmes études d’art graphique, Warnauts à l’institut St Luc de Liège et Raives à l’Académie des Beaux Arts de Liège.

 

Après quelques albums en solo (Take the Moon, Passion vinyle, Moonlight Serenades) Warnauts rencontre Raives pour les deux volumes de Paris perdu aux Editions du Miroir en 1985.

 

Depuis ils ont réalisé une trentaine d’albums suivant une méthode de travail peu commune dans l’univers de la bande dessinée; Warnauts se réservant les mots, Raives les couleurs, le reste étant réalisé « à quatre mains ». Depuis leurs débuts, ils n’ont eu de cesse de faire voyager le lecteur autour du monde; du Congo belge à l’Amérique moderne, de l’Allemagne nazie à la Venise libertine du 18e siècle, de l’Europe d’après-guerre aux pavés parisiens de mai 68 …

Ils aiment inscrire leurs récits dans des lieux, acteurs à part entière, et des époques dont ils cherchent à restituer l’atmosphère. Se nourrissant de lectures communes, de rencontres et de voyages, ils abordent à chaque fois des sujets liés à la nature humaine, à l’autre, à la différence, à l’amour; créant une œuvre tout à la fois sensible et engagée.

 

Par ailleurs, Raives réalise des livres pour enfants aux éditions Mijade et met en couleurs les albums de divers auteurs parmi lesquels, Jean-Claude Servais, Marc-Renier ou Charles Masson.

Warnauts a écrit également des scénarios pour son frère Marc-Renier (Ombres et Désirs, Casterman 1996) et d’autres auteurs. Il enseigne la bande dessinée à l’ESA Saint Luc de Liège.

 


Leurs albums

  • 1985 – 1986, Paris perdu (2 tomes)

 

 

 

 

 

 

 

 

  • 1987 – 1992, Lou Cale – The Famous
    (5 tomes, intégrale couleur 1 volume, intégrale N&B 2 volumes)

 

 

New York dans les années 1940.

Sur les scènes de crime, les flashes crépitent pour alimenter la presse avide d’images choc qui font sa Une.

Lou Cale est l’un de ces photographes de presse à la mauvaise réputation.

Mais le chasseur d’images se transforme en fin limier lorsqu’un détail que nul n’avait vu le met sur une piste pour résoudre l’enquête.

 

 

 

  • 1988, Congo 40, qui dépeint la déchéance d’un homme dans les colonies

 

 

Province d’Equateur, 1942.

L’arrivée de Laurence, la petite-fille du planteur, a définitivement troublé la vie de la communauté belge du territoire de Mungi.

La présence de la jeune fille ravive le souvenir d’événements tragiques qui secouèrent autrefois la petite colonie, et qui, inexplicablement, semblent la concerner. Vincent, un jeune agronome de district, empruntera le chemin de la vérité au cours d’une partie de cartes, qui prendra un tour singulier.

Un récit plein de fièvre et de passion que (A Suivre) avait, à juste titre, élu roman chaud de l’été 87.

 

 

 

  • 1991, L’innocente, histoire d’une jeune Allemande dans l’immédiat après-guerre

L’innocente – Réédition 2015

 

Allemagne, mars 1945.

Nina Reuber s’évade d’un centre de formation de la future élite du national-socialisme, déguisée en garçon.

Réquisitionnée comme traducteur par une division de l’infanterie américaine, elle part pour Berlin.

C’est là, sur les ruines du Troisième Reich et à l’aube du procès de Nuremberg, que Nina deviendra une adulte.

 

 

 

  • 1992, Equatoriales, qui nous emmène en cinq nouvelles sur la ligne de l’Equateur

 

Sarawak, Bornéo; Nairobi, Kenya; Léopoldville, Congo; Belém, Brésil; Cayambe, Equateur.

Quelques points sur une ligne imaginaire, celle de l’équateur, qui sert de fil conducteur aux récits réunis dans cet album. Cinq histoires, cinq brèves flambées de passion dans un climat délétère. Dans la moiteur de la forêt vierge, dans la touffeur des villes, sous la brûlure du désir, des êtres se consument, en proie à de mauvaises fièvres.

Pas de héros, pas d’aventure. Seulement des rencontres de hasard, des corps qui se prennent et se déprennent.

Guère de dialogues non plus : c’est la chair qui parle, chair blanche ou chair noire, chair triomphante ou chair soumise.

 

 

  • 1993, Intermezzo, récit d’un amour tumultueux dans l’Italie populaire des années 60.

 

 

Giovanna, une jeune Italienne de la deuxième génération, refuse de vivre comme sa mère soumise à un seul homme, trompée, malheureuse.

Elle décide de prendre du recul et de faire un salutaire retour aux sources en Italie …

 

 

 

 

 

 

  • 1995, L’envers des rêves, l’histoire d’une passion dans l’univers impitoyable de l’Hollywood de « l’âge d’or »

 

L’Envers des rêves nous emmène à Hollywood, pendant « l’âge d’or », les années 50, pour une visite sans complaisance de l’autre côté du décor.

Dans cette jungle aux apparences policées, on ne fait pas dans la nuance, ni dans le sentiment. L’ambition et l’argent, seuls, mènent la danse : pour avoir son nom au générique et nager dans les dollars, tous les coups sont permis. De petites machinations en vilaines trahisons, on s’entre-déchire en smoking, au bord de somptueuses piscines, sourire aux lèvres et vacheries assassines à la bouche. C’est la guerre totale, et on se fout bien de celle, la vraie, qui est en train d’éclater quelque part en Asie, du côté de la Corée. Comme on se fout, pour l’instant du moins, de la chasse aux sorcières que Washington vient de décréter contre les « rouges » d’Hollywood. Univers complètement schizophrène où, comme le dit un personnage plus lucide que les autres, « nous vivons dans une sorte d’énorme placenta à l’abri de la réalité ».

L’Envers des rêves s’achève sur un happy end hollywoodien, un vrai conte de fées, mais un conte de fées réaliste : dans un monde qui ne connaît que la loi du plus fort, ce sont les plus malins qui gagnent.

 

 

  • 1996, Lettres d’Outremer

 

Journaliste ambitieux et brillant, Jean vit une histoire d’amour épanouie avec Claire, lorsque celle-ci décède brusquement d’une rupture d’anévrisme.

C’est en rangeant les affaires de la défunte que Jean, fortuitement, découvre que la jeune femme entretenait en fait, dans la clandestinité, deux autres relations amoureuses. Dès lors, en quête d’un deuil qui se refuse, Jean va partir sur les traces d’un passé dont il ignore tout.

Son enquête l’emmène en Guadeloupe, où la piste de Claire lui permet de pénétrer un monde antillais inconnu, qui l’intrigue, le déroute et le séduit tout à la fois. Au cœur de ce nouveau paysage, il y a Souana, prête à tout lui offrir.

Jean peut-il s’abandonner aux promesses incertaines d’une vie toute neuve ? Ou doit-il continuer à s’accrocher au douloureux souvenir d’un fantôme à jamais disparu ?

 

  • 1996 – 2006, Suites vénitiennes (9 tomes et intégrale 3 volume)

 

Dans la Venise du milieu du XVIIIe siècle, celle de Casanova, Goldoni et Canaletto, une série de meurtres pousse Alessandro à mener l’enquête, et à utiliser les incantations magiques de Tshano, sa compagne noire, en se cachant des Inquisiteurs de la Sérénissime.

 

 

 

 

 

  • 1998, La contorsionniste, états d’âme d’un homme hanté par la cinquantaine

 

 

Ancien du Vietnam, Harold a cependant tout pour être heureux. Scénariste de renom, époux comblé, il rêve pourtant du Pulitzer…

Il décide de partir seul à Londres pour écrire et il y fait la rencontre d’une serveuse vietnamienne.

 

 

 

 

  • 1999, Kin’ la Belle (en collaboration avec Michel Vandam)

 

Kin’ la Belle raconte une histoire exotique d’ici, où les différences culturelles et entre les générations sont sources d’incompréhensions.

Le tout traité sous forme de comédie, y compris la tentative de suicide et les aventures sentimentales.

 

 

 

 

 

 

  • 2000 – 2004, L’Orfèvre (5 tomes, intégrale 1 volume)

 

Aux quatre coins du monde, que ce soit dans la moiteur exotique d’une république bananière d’Amérique centrale, au Cambodge, ou encore dans les buildings et bas-fonds de grandes villes comme New York ou Paris, le policier Charles-André Lafleur, dit l’Orfèvre, s’y entend toujours pour démêler à sa manière l’écheveau des affaires qui lui sont confiées.

Celles-ci nous plongent avec délice et authenticité dans des années 30 sulfureuses et agitées.

 

 

 

 

  • 2002 – 2003, Un Diamant sous la lune (2 tomes)

 

Ange Conti apprend de la bouche d’Hélène, son ex-femme, la disparition de leur fille.

Le mystère va en s’épaississant quand on s’aperçoit qu’elle a été enlevée en même temps que sa demi-soeur.

De toute évidence, le passé d’Ange le rattrape. Mais qui veut réellement sa peau ?

De Johannesburg à Anvers, de Dakar à New York, Ange Conti mène l’enquête dans les milieux du marché des diamants et tente de démêler l’intrigue de toute une vie.

 

 

 

  • 2004 – 2007, Chemins d’exil (2 tomes)

Pour la Croix-rouge de Belgique, en collaboration avec Philippe Lenoir.

 

 

 

 

 

 

 

 

  • 2006, Dessus – Dessous (Jeunesse)

 

De chaque côté du monde‚ deux petites filles écoutent monter les sons du plus profond de la terre et se posent les mêmes questions.

Qu’y a–t–il sous nos pieds ?

A quoi ressemble le centre de la terre ?

Et plus loin encore‚ de l’autre côté du monde‚ comment sont les gens‚ les maisons‚ le ciel ?

 

  • 2007, Fleurs d’ébène

 

 

Le Congo Belge, à la veille de l’indépendance. Dans un contexte de tensions et d’agitations politiques et sociales, Jean, fonctionnaire de police, l’esprit encore chahuté par le départ soudain de son épouse et de ses deux filles, s’efforce de faire la lumière sur le décès suspect d’un Noir – “un nègre”, comme on le dit couramment dans la petite communauté des colons blancs.

Mais l’affaire se complique lorsqu’on découvre l’identité du défunt : un activiste politique bien connu, dont la mort soudaine risque de raviver la guerre tribale latente entre deux ethnies concurrentes.

Bien opportunément, le rapport d’autopsie disparaît, de même que tous les témoins de “l’accident”…

 

 

  • 2008, A Cœurs perdus

 

 

Colombie-Britannique, à l’extrême ouest du Canada, de nos jours. Shannon est aussi blonde et fine que Girl est brune et pulpeuse. Toutes les deux sont stripteaseuses et circulent de ville en ville, en louant leurs services au gré de leurs déplacements

Il y a de toute évidence une complicité réelle entre les deux jeunes femmes, mais aussi, enfouies en chacune d’elles, des blessures que l’on devine profondes.

On apprendra bientôt que Girl, d’origine indienne, a un fiancé, Mike, mobilisé sur le front de la guerre en Irak, et qu’elle vit cette malchance de manière très conflictuelle. Quant à Shannon, elle semble mûrir un plan aussi secret qu’inquiétant, qui lui dicte le moindre de ses faits et gestes.

 

 

 

  • 2010, Liberty

 

 

Kinshasa, 1974. La jeune Tshilanda, fille du chef de la sécurité d’un grand hôtel international de la capitale zaïroise, vient d’avoir seize ans. La petite fille s’est métamorphosée en une séduisante jeune femme qui attire tous les regards masculins. L’un de ces hommes, le très magnétique manager du groupe de James Brown, alors de passage au Zaïre, ne va faire qu’une bouchée de la naïve Tshilanda. La jeune fille est enceinte…

Il faut la faire quitter le Zaïre, éviter le scandale. Deux hommes, attachés l’un et l’autre à Tshilanda, vont l’aider dans cette entreprise : Edouard, un diplomate français de Kinshasa, et Mike, un musicien noir américain de Harlem, ancien G.I. du Vietnam devenu le batteur de James Brown. Grâce à l’alliance improbable de ces deux personnages, Tshilanda obtient une green card lui permettant de partir pour les Etats-Unis, où elle accouche d’une petite fille.

Elle l’appelle Liberty…

 

La trilogie belge

  • 2011 – 2012, Les Temps nouveaux (2 tomes)

1938. Thomas Deschamps est de retour à La Goffe, petite commune située à une trentaine de kilomètres de Liège. Dilettante et volage, Thomas est tout l’opposé de son frère ainé Charles qui est entre temps devenu un notable respecté.

Dix ans plus tôt, les deux frères étaient entrés en conflit pour gagner le coeur de la belle Alice Régimont. Au charme de Thomas, elle a finalement préféré le sérieux rassurant de Charles, provoquant ainsi le départ du cadet pour le Congo. L’opposition entre les deux hommes est toujours vivace aujourd’hui, surtout depuis que Charles a embrassé les thèses nationalistes qui fleurissent partout en Europe à cette époque. Les convictions de Thomas le poussent vers le camp opposé, mais il lui faudra le début de l’invasion allemande pour enfin trouver la volonté de s’engager.

Le premier tome s’achève avec la capitulation belge.

 

1944. La guerre est terminée, mais cette nouvelle page qu’est la Libération s’écrit toujours en lettres de sang. Procès hâtifs des inciviques, vengeances personnelles et vieilles rancoeurs sont légion. Dans le petit village de La Goffe, Thomas Deschamps voit les G.I. remplacer les Allemands dans les chambres de sa petite auberge, sans savoir quel accueil il réservera à Charles, son collabo de frère. Petit à petit, les survivants reviennent à La Goffe, changés à tout jamais, abîmés parfois, par ces Temps Nouveaux qui voient les certitudes se brouiller un peu plus chaque jour. Mais Charles, lui, ne rentre pas…

 

  • 2013 – 2014, Après-guerre (2 tomes)

Berlin, 1947. Un homme est abattu par les soldats russes alors qu’il cherchait à gagner le secteur anglais. Dans sa mallette, on retrouve des fiches de prisonniers détenus dans des camps soviétiques. Parmi celles-ci, celle d’Assunta Lorca, la républicaine espagnole, amante de Thomas. Ce dernier n’aura alors de cesse de la faire libérer.

Son amie Lucie le met en contact avec l’intelligentsia parisienne du café de Flore et les leaders communistes français. Grâce à eux, Thomas espère trouver l’endroit où Assunta est retenue prisonnière. Mais le temps lui est compté. La guerre froide commence…

 

 

 

  • 2015 – 2016, Les Jours heureux (2 tomes)

Les années 50.

Tout l’Europe veut oublier la guerre. Les batailles d’Indochine semblent si loin.

A Bruxelles, l’exposition universelle de 58 se prépare dans l’insouciance. C’est alors que Bernadette, la fille de Thomas, décide de partir pour l’Algérie…

C’est alors que prendra fin le mythe des Jours heureux.

 

 

 

 

 


Bibliographie complète Warnauts & Raives

 

  • Aux Editions du Miroir
    • Paris Perdu   tome 1   1985
    • Paris Perdu   tome 2   1986
    • La Poupée brisée   1986
    • Le Cadavre scalpé   1987

 

  • Aux éditions Humanoïdes Associés
    • Série Lou Cale – The Famous :
      • La Poupée brisée (réédition)   1990
      • Le Cadavre scalpé (réédition)   1990
      • Les Perles de Siam   1990
      • Étrange fruit   1991
      • Le Centaure tatoué   1992
      • Lou Cale – The Famous intégrale noir et blanc  (2 volumes)   2004
      • Lou Cale – The Famous intégrale couleur 2011
      • Lou Cale Snapping the big apple’s bad seeds (édition américaine)   2014

 

  • Aux éditions Casterman
    • Congo 40   1988
    • L’Innocente   1991
    • Équatoriales   1992
    • Intermezzo   1993
    • L’Envers des rêves   1995
    • Les Lettres d’Outremer   1996
    • La Contorsionniste   1998
    • Un Diamant sous la lune  (tome 1) Taille blanche 2002
    • Un Diamant sous la lune  (tome 2) Pierre noire 2003
    • Fleurs d’ebène   2007
    • À Cœurs perdus 2008
    • Liberty 2010
    • Série Les Suites Vénitiennes :
      • Esquisses   1996
      • Rouge Venise   1997
      • Exil   1998
      • La Nuit de Gorée   1999
      • Le Griot blanc   1999
      • L’Ile sous le vent   2000
      • Crépuscule sur la lagune   2004
      • Clara    2005
      • Sérénissime   2006
    • Kin’ la Belle   1999 (scénario Michel Vandam

 

  • Aux éditions Glénat
    • Série L’Orfèvre :
      • La Mort comme un piment   2000
      • La Maison sur la plage   2001
      • K.O. sur ordonnance   2002
      • Le Sourire de Bouddha   2003
      • Les Larmes de la courtisane  2004

 

  • Aux éditions Le Lombard
    • Les Temps nouveaux (tome 1) Le retour    2011
    • Les Temps nouveaux (tome 2) Entre chien et loup    2012
    • Après-guerre (tome 1) L’Espoir    2013
    • Après-guerre (tome 2) Blocus    2014
    • Les jours heureux (tome 1) Expo 58    2015
    • Les jours heureux (tome 2) Nouvelle vague    2016
    • L’Innocente (réédition)    2015
    • Les Suites vénitiennes intégrale (tome 1) rééditon    2016
    • Les Suites vénitiennes intégrale (tome 2) réédition    2017
    • Les Suites vénitiennes intégrale (tome 3) réédition    2017

 

  • Édités par la Croix-Rouge de Belgique (scénario de Philippe Lenoir)
    • Chemins d’Exil    2004
    • Hors jeu    2007

 

  • Aux éditions Mijade
    • Dessus – Dessous    2006

 


Bibliographie complète Warnauts

  • Aux éditions du Miroir
    • Take the Moon    1984
    • Moonlight Serenade    1985

 

  • Aux éditions Futuropolis
    • Passion vinyle    1985

 

  • Aux éditions Albin Michel
    • Les Enquêtes de Pat Archer    1986

 

  • Aux éditions Casterman (en collaboration avec Marc-Renier)
    • Ombres et désirs    1996
    • Là où meurent les anges (publié dans le magazine « À Suivre »)    1997

 

  • Aux éditions Glénat (en collaboration avec Cornette)
    • Jean-Polpol    2004

Bibliographie complète Guy Servais

 

  • Aux éditions Mijade
    • La Pluie    2008 (en collaboration avec Catherine Leblanc)
    • 1, 2, 3…    2008 (en collaboration avec Laurence Bourguignon)
    • La Renarde    2009 (en collaboration avec Laurence Bourguignon)
    • Couleurs    2013 (en collaboration avec Christian Merveille)